Friselis 1 : direction les demi-finales

Le week-end des 19 et 20 avril, l’équipe open Friselis 1 participait à la seconde phase du championnat de France de D1. Avec un bilan de trois victoires pour une défaite, les Versaillais ont tout de même décroché leur billet pour les demi-finales.

Friselis 1 open lors de la deuxième phase du championnat de France de D1. © Martin Tardy

Friselis 1 open lors de la deuxième phase du championnat de France de D1. © Martin Tardy

Les demi-finales sont en vue. Les Versaillais feront bien partie du dernier carré du championnat de France de D1. Dans la poule haute, ils totalisent pour l’instant 8 points sur 9 prenables. Ce sont les joueurs des Tchacs qui occupent le première place de la poule haute, à égalité avec ceux d’Iznoggod, avec 9 points. Derrière Friselis, on retrouve le Sun tandis que Ultimate Vibration et Mr Friz ferment pour l’instant la marche. Ces deux derniers clubs pourront éventuellement revenir à hauteur des Versaillais à l’issue des deux derniers matchs de cette poule haute qui se dérouleront lors de la troisième phase, mais Friselis a gagné ses matchs contre ces deux équipes et gardera donc l’avantage quoi qu’il advienne. La qualification est donc assurée. Maintenant, les joueurs de Friselis devront tout faire pour obtenir la première place de la poule et s’éviter ainsi une demi-finale trop corsée.

Classement de la poule haute à l’issue de la phase 2
    Pts V D
1 Tchac 9 3 0
2 Iznogood 9 3 0
3 Friselis 8 2 1
4 Sun 7 1 2
5 Ultimate Vibration 6 0 3
6 Mr Friz 6 0 3

Cette qualification en demi-finale a été assurée grâce, d’abord, à une qualification pour la poule haute, puis deux victoires dans cette poule. Voici le résumé des quatre matchs du week-end.

Mr Friz – Friselis, pour bien entrer dans le week-end

Le dernier match du premier match de poule se joue contre les Rennais de Mr Friz. Les Versaillais sont d’ores et déjà qualifiés pour la poule haute, mais ils doivent se mettre en confiance pour la suite du week-end. Et ça commence bien puisqu’ils réalise une belle entame et mènent 2-0. Puis se produit un relâchement : les joueurs commettent quelques erreurs de précipitation, ce qui les empêchent de prendre le large, comme en atteste le score de 8-5 à la mi-temps .

La remotivation à la pause permet aux Versaillais de bien démarrer la seconde période pour prendre une avance conséquente et finalement gagner 17-8.

Friselis – Mr Friz, la revanche du matin ?

Hasard du nouveau format de ce championnat et du calendrier, le second match se joue également face à Mr Friz. Comme lors du premier match, Friselis débute bien mais se fait rattraper au score dans la foulée, à cause de quelques approximations dans le jeu et d’un manque de concentration.

Le score de 8-5 à la mi-temps traduit l’incapacité des Versaillais à saisir leur chance pour faire le break. La deuxième mi-temps suit les traces de la première : chaque équipe marque ses points, mais à 13-8, Friselis se fait des frayeurs en encaissant deux points de suite, voyant les Rennais revenir à 13-10. Finalement la machine ne déraille pas malgré la pression de Mr Friz et Friselis s’impose 17-11 sans briller.

Ultimate Vibration – Friselis : la revanche de la phase 1

Un mois auparavant, lors du match de poule, Ultimate Vibration avait battu Friselis sur le fil (15-13). Cette fois encore, l’envie et la concentration sont présentes chez les joueurs de Versailles. Malgré cela , c’est bien les joueurs de Cergy qui font la meilleure entame en marquant à deux reprises (2-0). Ne voulant pas se laisser distancer, Friselis réussit à recoller au score grâce à un jeu offensif bien huilé. Friselis parvient même à prendre une avance de trois points avant la mi-temps (7-4) mais voit finalement UV revenir à hauteur à la mi -temps (7-7). Les Versaillais disposent des armes et des occasions pour vaincre mais leur jeu est gâché par des erreurs techniques et le manque de patience. A la mi-temps, le discours des entraîneurs remotivent les troupes. La deuxième mi-temps est un mano à mano et les deux équipes ne lâchent rien : chacune marque ses points. Le match se termine sur un point en or (cap à 13) que Friselis réussit à marquer dans une atmosphère de fin de match tendue (13-12).

Iznogood – Friselis, le faux-pas du week-end

Comme contre UV, Friselis encaisse deux points d’entrée de jeu malgré un gros échauffement et une concentration extrême. Mais à l’inverse du match contre UV, Friselis ne parvient pas à refaire son retard du début de partie et court après le score jusqu’à la mi-temps (8-5 pour Iznogood). Le manque d’agressivité en défense et la non compréhension des Versaillais en attaque leur donnent un retard de 3 points à la mi-temps. La deuxième mi-temps démarre de la plus mauvaise des façons avec un 2-0 d’entrée pour Iznogood qui place Friselis à 5 points.

Frédéric Risse, l’entraîneur, parvient à remobiliser ses joueurs qui se mettent à croire à une remontée. Une défense plus agressive et une attaque plus posée permettent de rattraper la moitié du retard (13-10 en faveur d’Iznogood). Le cap à 15 annoncé, la volonté de recoller au score est importante, mais les Noiséens ne craquent pas sous la pression et continuent de marquer leurs points grâce à des phases offensives propres. Malgré un fin de match pleine de hargne, Friselis s’incline 15-12 contre une belle équipe d’Iznogood qui a su garder une avance conséquente pendant tout le match.

Voici la réaction du staff de Friselis à l’issue du week-end :

« Sans être étincelant, Friselis a fait le job en remportant deux de ses trois matchs de poule haute, notamment une belle revanche prise contre Ultimate Vibration. Contre Iznogood, les Versaillais n’ont pas été assez réguliers pour pouvoir espérer la victoire. Cela dit, avec des ressources limitées, Friselis n’a jamais abdiqué et a su faire preuve d’un état d’esprit remarquable. Le dernier week-end à Fontenay sera le plus compliqué et nul doute que les rouges auront à cœur d’aller décrocher une place sur le podium »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>