Friselis mixte au Golden Keg

Les 5 et 6 juillet, l’équipe mixte de Friselis était à Dublin pour participer au Golden Keg, un tournoi de préparation en vue des championnats du monde qui se dérouleront dans un mois à Lecco (Italie). L’équipe, amputée de quasiment la moitié de son effectif, a terminé à la 9e place finale (sur 20), en deçà de ses attentes en termes de résultat et de jeu.

L'équipe mixte de Friselis au Golden Ked (Dublin). © Get Horizontal

L’équipe mixte de Friselis au Golden Ked (Dublin). © Get Horizontal

L’équipe mixte de Friselis a entamé le tournoi Golden Keg avec un triple match marathon de 4h00 : trois matchs consécutifs de 80 minutes. En cause, un format peu judicieux, obligeant chacune des 20 équipes participantes à jouer 7 matchs au cours du week-end. Le premier match, contre les Zurichois de Headless a débuté – ô surprise – sous le soleil. Les Suisses sont sensiblement inférieurs aux Versaillais, mais ces derniers ont du mal à se mettre dans le bain. Déjà, les premières erreurs individuelles se produisent et les points ont du coup parfois tendance à s’éterniser. Si bien que Friselis ne parvient pas à finir le match avant la fin du temps, mais l’emporte toutefois 13-9.

Le match précédent ayant traîné dans le cap et le format du tournoi étant sévère, c’est sans temps de pause que Friselis commence son second match. Les rouges sont opposés à Though as Cuddles, un pick up américain. L’équipe sait d’avance que le match va être compliqué puisque les Américains sont considérés comme les favoris de la poule. Et Friselis fait une très mauvaise entame de match en perdant deux attaques successives. Ces deux attaques sont représentatives de l’ensemble du match : une erreur individuelle ou collective est immédiatement sanctionnée par un jeu de décalage et de longue très bien huilé chez l’équipe américaine. Le match se termine sur le score sévère de 15-5.

Pas le temps de respirer, l’équipe repart directement au combat contre une jeune équipe italienne, Frasba dal Lac, assez hétérogène dans laquelle évolue pour l’occasion Galou du Sun. Après la déroute du match précédent, l’équipe repart sur du jeu plus simple et essaie d’impacter un peu plus en défense. L’entame de match est plutôt bonne avec un break d’entrée, mais la défense versaillaise reste encore faible et Friselis pas à creuser l’écart. Il faut attendre la deuxième mi-temps pour s’échapper et finir sur un score de 14-6. Pendant ce temps l’équipe restante à jouer Mix Veg, a gagné contre Though as Cuddles 15-11.

Après une pause bien méritée, l’équipe entame son dernier match de la journée contre l’équipe irlandaise Mix Veg, en sachant d’avance que ce sera un match difficile puisqu’ils ont gagné contre le pick up américain. Friselis met donc de l’impact dès le début du match et arrive en première mi-temps à garder un score serré en soignant ses attaques. Cependant, la fatigue se fait rapidement sentir et à l’instar du match contre les Américains, une erreur de la part des rouges est immédiatement sanctionnée par les Mix Veg. Par ailleurs le fair play n’est pas toujours au rendez-vous du côté des Irlandais, et certains calls amènent à de longues discussions qui cassent le rythme du jeu. La deuxième mi-temps est sévère pour Friselis qui n’arrive plus à finir ses attaques, et le match se termine sur un score de 13-4.

Dimanche : objectif 9e place

Soleil au rendez-vous en ce dimanche matin, Friselis se prépare à jouer son premier match de la journée contre les Irlandais The Binge. Pendant l’échauffement versaillais, l’équipe irlandaise arrive petit à petit et semble avoir profité de la soirée concoctée par les organisateurs du Golden Keg. Friselis attaque le match pied au plancher et creuse l’écart en première mi-temps profitant des erreurs irlandaises. En seconde mi-temps, le relâchement versaillais combiné à un jeu plus propre des adversaires permet à ces derniers de combler une partie du retard. L’équipe versaillaise réagit finalement pour s’imposer 14 à 9.

Après un match au soleil, c’est sous un déluge que l’équipe mixte commence à affronter Jabba the Huck. Friselis a du mal à remonter le terrain avec un frisbee trempé face à la défense de zone des Irlandais. Heureusement pour la French team, après avoir détrempé les 7 premiers joueurs (et fait dégorgé l’ensemble des nouveaux maillots), la pluie s’éloigne et laisse place au soleil. Cela permettra au mixte de reprendre ses esprits et de remonter pour finir le match en gagnant 12-10.

Le dernier match, pour la 9e place, se joue contre Headless, encore. Les deux équipes sont fatiguées par le long week-end et le jeu s’en fait sentir. Toutefois, comme lors du précédent affrontement la veille, l’équipe de Friselis parvient à faire la différence assez facilement, sans trop forcer, et avec en plus un renfort de dernière minute (ou plutôt, un remplacement, puisque Camille était partie prendre son avion), en la personne de Lise Le Goff. Score final, oublié, mais Friselis prend la 9e place finale du tournoi. Loin de ses attentes, mais finalement en adéquation avec la qualité du jeu produit. Ça va être chaud à Lecco (Lecco, Lecco, Lecco…).

Vous pourrez voir quelques photos du tournoi et des joueurs versaillais ici.

Mots-clés :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>